Historique

Les Maisons Familiales Rurales sont aujourd’hui l’aboutissement d’une expérience de plus de 75 années qui a vu le jour dans un village du Lot-et-Garonne. En effet, en 1935, quelques familles d’agriculteurs décident d’offrir à leurs enfants une formation adaptée à leurs besoins et organisent un cours professionnel par alternance. Son succès engendre vite de nombreuses demandes : en 1937, les parents réunis en Assemblée générale décident d’acquérir un bâtiment : la première Maison Familiale Rurale est née.

Progressivement, les MFR se développent dans le monde agricole d’abord, puis dans celui de l’artisanat, du commerce et des services.

Celles-ci comptent à l’heure actuelle 430 Associations de Formation réparties sur tout la territoire national, et plus de 1000 présentes dans 34 pays du monde agissant selon les mêmes principes : responsabilité des familles, formation par alternance et développement local, et participent à l’Association Internationale des MFR. De plus, le mouvement des MFR s’est doté d’une Fondation reconnue d’utilité publique.

Chaque personne est unique et nous souhaitons permettre à chacun de découvrir ses talents, ses atouts, d’exprimer sa créativité, forger ses projets… construire son avenir. Mais cela ne peut se faire que par des rencontres dans des univers différents qui trop souvent s’ignorent : la famille, les loisirs, l’école, le monde du travail,…

Notre volonté est d’associer tous ces différents lieux pour contribuer à la formation globale de chaque personne grâce à la pédagogie de l’alternance.

Il s’agit d’une alternance bien spécifique : elle ne se contente pas de faire succéder la salle de classe à l’entreprise. Elle a l’ambition de construire du lien entre tous les adultes que rencontre un jeune dans son parcours.

Il s’agit d’une pédagogie de la curiosité et de l’action qui associe formation générale et formation professionnelle : elle s’appuie sur « l’apprendre » pour donner le goût « d’apprendre ».

Des valeurs humanistes : notre volonté est de promouvoir une éducation qui donne la priorité aux valeurs humaines et à la solidarité, de développer le sens des responsabilités et la participation des parents dans la formation de leurs enfants, permettre à chaque jeune de se construire une personnalité et d’acquérir une compétence reconnue, un métier et une place dans la société.


La responsabilité partagée : notre souhait est de réunir dans un esprit de groupe les compétences d’une équipe pédagogique et éducative motivée, de parents engagés dans la réussite de leurs enfants, d’un réseau de maîtres de stage et apprentissage, d’intervenants spécialisés, de favoriser une confrontation positive de générations, de provoquer le dialogue, la coopération entre jeunes et adultes.

Une capacité d’initiative et d’adaptation : notre engagement est de faciliter le développement social et économique de notre environnement local et le travail en commun.

Revenir en haut de la page